TYPES D'AILE D'OISEAU

 

Les ailes sont les membres supérieurs couverts de plumes des oiseaux. Pour la plupart des espèces, elles permettent le vol.

Il y a de nombreux types d’ailes d’oiseaux. Ces grandes variétés de structures morphologiques, est le produit d’une intense pression de sélection (force enviromentale qui « pousse » l’espèce à se transformer dans une direction donnée) pour minimiser l’effort du vol.                                                                     

Cette variété correspond à l’utilisation de l’aile par les oiseaux, elle correspond donc  a l’habitat et l’écologie de chacune des espèces. Les différents types d’ailes sont classés en quatre grandes familles : aile elliptique, aile à grande vitesse, aile à grand allongement et aile  large munie d’interstices.

1-1.png

 

AILE ELLIPTIQUE :



Les oiseaux avec des ailes elliptiques ont un vol plus lent et manœuvrable. Ses deux caractéristiques sont dues a sa forme, généralement, courtes, ou quelles ont un faible allongement, et à l’échancrure des rémiges primaires. Le faible allongement des ailes permet à ceux-ci de ne pas atteindre des grandes vitesses. L’échancrure des rémiges primaires s’ouvre pour former des doigts qui permettent une grande stabilité de l’oiseau pendant le vol, car elle élimine les turbulences dues au bout de l’aile.                                                                                                                                        

Toutes ses caractéristiques font de l’oiseau qui possède des 6ailes elliptiques un rapace vivant dans un milieu forestier ou très obstaculisé, car elles permettent une très grande stabilité et une lente vitesse, pour pouvoir esquiver les obstacles de son habitat naturel.  On peut donc voir comme les avionnettes se sont inspirées de ce type d’aile pour obtenir un vol lent, stable et avec  beaucoup de manœuvrabilité.

2-2.jpg       3-2.jpg

               Corbeau Familier                                      Aile de Chouette de Tengman

 

AILE À GRANDE VITESSE :



 

Les ailes d’oiseaux a grande vitesse sont des ailes effilés et longues, on dit donc  quelles ont un allongement élevé modéré. L’aile ne dispose d’aucune échancrure au but des rémiges primaires, ce qui permet une grande vitesse. Mais cette nulle possession d’échancrure donne aussi  une grande turbulence crée au bout des ailes, ce qui donne comme résultat une faible portance qui doit être corrigée par un intense battement des ailes. Ces rapaces vivent dans des milieux ouverts mais avec une superficie « libre » pas trop extense, comme les champs ou les littoraux. Ces espèces sont des migrateurs de longues distances qui ont besoin de vitesse et d’adresse. On observe comme les avions militaires chasseurs s’inspirent de ce type d’ailes pour obtenir une grande vitesse.

4-2.jpg    5.jpg      6-1.jpg

    Martinet à ventre plat                Sterne Pierregarin            Barges à queu noire (migration)

 

AILE À GRAND ALLONGEMENT :

 


Ces ailes sont très longues, étroites et effilées comme celles des oiseaux d’ailes à grande vitesse mais avec un allongement encore plus grand.                                                                                                

Les oiseaux possédant ce type d’ailes se caractérisent par un type de vol plané à haute vitesse et au vol plané prolongé et dynamique. Le manque d’échancrures aux rémiges primaires leur donne un manque de stabilité, mais elle est compensée avec l’envergure des ailes et son vol plané à haute vitesse et dynamique. Les espèces rapaces possédant ce type d’aile se caractérisent par vivre dans des milieux marins où se pratique un vol prolongé et dynamique. On peut donc voir comme les avions civils se sont inspirés de ce type d’ailes, pour obtenir des vols à grandes distances et de vitesse élevée.

7-1.jpg         8-1.jpg

                   Goéland Brun                                          Mouette Tridactyle

 


AILE LARGE MUNIE D’INTERSTICES :



 

 Ce type d'aile se caractérise par un allongement modéré, à mi-chemin entre l'aile elliptique et l'aile à grande vitesse, une forte cambrure et une extrémité fortement échancrée. Les ailes larges munies d’interstices sont disposée pour un vol à voile. Son allongement modéré permet un vol lent et à hautes altitudes. L’émargination ou interstice, crée par la séparation des rémiges primaires permet la total élimination des turbulences crées au bout des ailes, ce qui permet un vol très stable. Cette structure est identique à celle de l’aile elliptique mais avec la différence que l’aile large munie d’interstices et plus longue, avec un allongement modéré (donc plus de vitesse), et surtout qui possèdent l’émargination, qui rend le vol encore plus stable. Cette adaptation permet à ce type de rapaces possédant ses ailes pouvoir voler dans des espaces forestiers à grande hauteur portant des lourdes proies. On peut donc conclure que les avions bombardiers se sont inspirés de ce type d’ailes pour obtenir un vol stable, capable de charger un poids important pendant le vol.

9-1.jpg           10-1.jpg

                      Aigle Royal                                                Vautour Indien

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site.

Date de dernière mise à jour : 22/02/2012

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×